Le dispositif fiscal Loc’Avantages

Loc’Avantages
4 mai 2024 par
Aysel BOSCHIAN
| Aucun commentaire pour l'instant

Loc'Avantages

 
Loc’Avantages est le nom de la nouvelle version du dispositif Louer Abordable, qui est valide depuis le 1er mars 2022. Tout comme le précédent, il s’agit d’un dispositif de défiscalisation basé sur un engagement de louer son logement moins cher que les prix du marché. En contrepartie, le propriétaire bénéficie d’une réduction d’impôt sur ses revenus locatifs qui peut aller jusqu’à 65 %. Plus le loyer est réduit, plus la réduction d’impôt est élevée. Le dispositif Loc’Avantages est valide jusqu’au 31 décembre 2024.

Les conditions pour être éligible à ce dispositif sont les suivantes :

  • Le logement doit être nu (non meublé) ;
  • Le logement doit servir d’habitation principale au locataire ;
  • Le logement ne doit pas être classé F ou G dans son DPE ;
  • Le logement ne peut être loué à un membre de la famille du propriétaire ;
  • Le locataire doit avoir des revenus inférieurs à des plafonds de ressources fixés par l’État.


 D’après de nombreux articles et notamment BFMTV, ce nouveau dispositif ne serait pas si avantageux. 

« Avec Loc’Avantages, l’exécutif estimait que le propriétaire aurait quasiment toujours plus intérêt à baisser ses revenus locatifs. On nous parlait à l’époque de la possibilité pour les propriétaires bailleurs de gagner jusqu’à 2 mois de loyer supplémentaire par an en se saisissant du dispositif. On nous disait d’ailleurs que là où il était le plus intéressant, ce serait dans les zones tendues où justement l’enjeu est de créer plus de logements à loyers abordables.

La perte de rentabilité dépasse les 30% à Bordeaux

Sauf que c’est tout l’inverse que constate la plateforme patrimoinestore qui conseille justement les investisseurs.

A Lyon, par exemple, un propriétaire d’un 3 pièces bénéficiera certes d’un gain fiscal de près de 2.800 euros par an en se saisissant du dispositif, mais la baisse de loyer qu’il devra consentir sera telle, qu’il perdra à la fin environ 20% de rentabilité par rapport à de la location libre. »

Je vous laisse découvrir l’article complet de Marie Coeurderoy.


Se connecter pour laisser un commentaire.